La France, « une terre d’asile »… sauf dans l’Indre !

Logo Dal36Le président Hollande vient d’affirmer par voie de presse que « la France doit demeurer une terre d’immigration et une terre d’asile ».

Mais l’information n’est apparemment pas encore parvenue dans notre département.

Mardi, Sarkis, un jeune père de famille arménien a été arrêté à Châteauroux et envoyé sans délai en centre de rétention à Paris.

Son crime ? Avoir fui l’Arménie, pays sous la coupe des mafias, et être venu en France pour mettre sa famille en sécurité.

Malheureusement, la demande d’asile a été rejetée et la famille s’est retrouvée à la rue. Sa femme et ses enfants ont pu bénéficier d’une place d’hébergement mais Sarkis vit depuis quatre mois dans sa voiture, ses nombreuses demandes au SIAO étant sans réponse, faute de place.

Plus grave encore, son état de santé nécessite un traitement, traitement qu’il ne peut pas prendre puisqu’il n’a pas de couverture sociale.

Pourtant la loi est claire : « Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence » (article L 345-2-2 du Code de l’Action sociale et des familles).

Nous demandons l’application de la loi, le traitement digne et humain des personnes, la prise en compte des situations concrètes et plus de moyens pour une vraie politique d’accueil dans l’Indre !

Lien Permanent pour cet article : https://dal86.fr/2014/07/26/la-france-une-terre-dasile-sauf-dans-lindre/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*