Un titre de séjour pour qu’Anouch et Lieuva poursuivent leurs études en France

Des papiers pour des conditions d'existence dignesAnouch et Lieuva Grigoryan d’origine arménienne sont en France depuis le 7 juillet 2010 avec leur famille (leurs parents et leur grand-mère).

Depuis leur arrivée ils sont sans-papiers.

Ils ont reçu une obligation à quitter le territoire (OQTF) le 23 janvier 2013. Les recours déposés par la suite auprès des tribunaux de Poitiers et de Bordeaux contestant cette décision ont été rejetés.

Le 19 mai 2013 leur première demande d’asile a été rejetée.

Anouch, 19 ans, est scolarisée en terminale littéraire au LP2I (lycée Pilote Innovant International).

Lieuva,18 ans, en terminale STMG au Lycée Aliénor d’Aquitaine.

Ils passent les épreuves du bac à la fin d’année pour pouvoir poursuivre leurs études.

Ils sont intégrés dans la vie associative des 3 Cités où ils habitent. Anouch est présidente de l’association des Arméniens du Poitou et membre du CA du Centre Socioculturel des 3 Cités.

Les parents, Karen le père et Knarik la mère, ont fait des demandes de titres de séjour pour soins qui sont en cours. La grand-mère elle, a obtenu une carte de séjour d’un an pour des soins médicaux.

Nous demandons à la préfecture de régulariser Anouch et Lieuva et de leur accorder des titres de séjour afin qu’ils puissent continuer leurs études et leur vie en France.

Deux rassemblements sont prévus lundi 26 mai au même moment,
à 12h30, devant le lycée Pilote Innovant International
et devant le lycée Aliénor d’Aquitaine

Venez nombreux manifester votre soutien !

Comités de soutien des 3 Cités, du LP2I et d’Aliénor d’Aquitaine

Hayer du Poitou (Association des arméniens du Poitou)

Collectif poitevin « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici »

Lien Permanent pour cet article : https://dal86.fr/2014/05/21/un-titre-de-sejour-pour-quanouch-et-lieuva-poursuivent-leurs-etudes-en-france/

(1 commentaire)

    • Philippe Fayet on 26 mai 2014 at 21 h 06 min
    • Répondre

    Très belle manifestation devant le Lp2i ! On continue comme ça ! Let’s go Anush !!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*