Un vrai scandale : La Famille C. démantelée : 4 récépissés et 6 OQTF !

Droit Au Logement Vienne (86)

Droit Au Logement Vienne (86)

Vers 8 h ce matin une trentaine de policiers sont entrés dans le squat, ont aidé les habitants à faire leur valise et les ont conduit en fourgons au Gymnase rue des Ecossais au centre ville où ils sont arrivés vers 9h30 et ont été pris en charge par la Croix Rouge prévenue seulement à 8h.

 La mère de famille et ses trois enfants mineurs, sa fille enceinte de 7 mois et ses 3 enfants sont allés à leur rendez-vous à 10h à la préfecture chercher leur récépissé de trois mois et ont appris qu’une autre des sœurs, son conjoint et leurs deux enfants avaient eux aussi un récépissé de 3 mois.

 Vers 13h les autres adultes ont reçu leurs Obligations de Quitter le Territoire Français sous 30 jours.

Tout cela a de quoi laisser pantois Nous comprenons maintenant pourquoi il aura fallu déployer ces gros moyens pour expulser cette famille élargie composée de 25 personnes de leur squat de l’avenue du plateau des Glières et les amener au gymnase des Ecossais : il fallait réussir à leur signifier que la famille serait démantelée et que leur filles, sœurs et frère que les petits-enfants allaient retourner en Roumanie !

Quelle horreur ! Ces 25 personnes sont toutes les membres d’une même famille sur trois générations. Pourquoi encore les séparer, elles qui avaient exprimé le souhait de vivre tous ensemble ? Pourquoi les renvoyer en Roumanie alors qu’ils n’y ont plus plus de famille  ! Qu’ils n’y ont plus de maison ! Plus rien ! Ils ont d’ailleurs quitté ce pays il y a longtemps : 10 ans, il sont restés en Italie et sont venus à Poitiers en juillet 2012. Pourquoi les expulser puisque leurs enfants sont scolarisés à Poitiers ? Quelle brutalité ! Quel scandale !

Rappelons que M. Séguy le secrétaire général de la préfecture avait déclaré concernant les habitants du squat des Glières, sur la plateau de France 3 qu’il y avait autre chose à imaginer et qu’il ne les renverrait pas par avion dans leur pays ! 5 mois après, et suite à un pseudo diagnostique social, la préfecture délivre 6 OQTF à des hommes et des femmes dont une est enceinte et qui ont 6 enfants scolarisés. De qui se moque-t-on ?

Annulation immédiate des OQTF – Reconstitution et relogement de la famille C

DAL86dal86@free.fr – 06 52 93 54 44 / 05 49 88 94 56
Permanences : tous les samedis matin de 11h à 12h  Maison de la Solidarité 22 rue du Pigeon Blanc Poitiers

Lien Permanent pour cet article : https://dal86.fr/2013/10/23/un-vrai-scandale-la-famille-c-demantelee-4-recepisses-et-6-oqtf/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*